Alternative au cuir animal. Des solutions durables et véganes.

Publié par

Devenir végétarien. Pourquoi pas ? Il y a quelques temps, nous vous parlions ici-même du ras le bol de plus en plus de consommateurs par rapport à la consommation de viande animale. Ça m’a rappelé une anecdote qui m’avait fait sourire à l’époque. Il y a une dizaine d’années, j’avais un ami qui était très engagé dans cette cause, il était végétalien. Il ne supportait pas l’idée d’associer sa vie au sacrifice d’un animal et il passait pour un gentil allumé, que nous, ses amis, regardions avec une tendresse mâtinée de compassion. C’était sa ligne de conduite, il l’appliquait à sa vie, c’était respectable. Mais l’animal fait partie de notre vie, de notre tête à nos pieds. Les chaussures en cuir étaient bannies, car elles étaient vecteurs de la souffrance animale. Ce qui pose question, aujourd’hui. Quelle alternative au cuir ? Est-il envisageable de remplacer le cuir par un autre matériau ? Ici, à Acheter Bio, on ne recule devant rien pour vous informer ! Nous sommes donc allés frapper à quelques portes et ce que nous avons découvert est réellement surprenant…

alternative au cuir le pinatex issu de feuilles d'ananas

Alternative au cuir. C’est possible.

• Le liège et son pouvoir de séduction naturel

Proximité géographique, nous sommes passés voir Hélène dans son atelier minipop basé à Brest. En ce moment, le petit atelier de créations estampillées made in Brest tourne à plein régime avec le succès des sacs à vrac et autres sacs de courses en coton bio ou en lin. Nous avons demandé à Hélène de nous parler si une alternative au cuir est possible. « Oui, bien sûr ! Il existe de plus en plus de matières premières qui permettent une véritable alternative au cuir. » nous a confirmé notre artisane. Sur son établi, des rouleaux de liège. Du liège ? « C’est un matériau 100% naturel qui se travaille comme le cuir. C’est naturellement beau, élégant, solide. Le liège se décline en différents coloris, en teintes. Je viens d’en recevoir, j’ai quelques idées en tête ! » Hélène nous confirme que le boum des matériaux végans est une réalité. « C’est le cas du cuir d’ananas par exemple. C’est un éco-cuir, qui se travaille comme le cuir traditionnel, mais présente d’innombrables avantages. Végan, bien sûr, mais aussi durable, éthique, écologique… »

alternative au cuir le liège
Une alternative au cuir, le liège (ici à l’atelier minipop de Brest)

• Le Piñatex, cuir d’ananas

Du cuir d’ananas ? On pourrait presque croire à une blague, mais c’est très sérieux. Il porte même un nom, c’est le Piñatex. Un matériau produit à partir des feuilles d’ananas et non du fruit. Nouveau ? Pas vraiment ! Aux Philippines, certaines tenues traditionnelles sont fabriquées à partir de fibres des feuilles d’ananas. Évidemment, l’idée c’est de récupérer un matériau qui part ordinairement à la poubelle, c’est donc une bonne opération, économique et environnementale. Un matériau de récupération, de recyclage naturel en quelque sorte, qui permet d’ouvrir une voie à une véritable alternative au cuir, voilà qui ne manque pas d’intérêt ! Et le résultat, les produits finis ? Wouah ! C’est bluffant. La gamme de maroquinerie produite par Piñatex est d’une qualité dont le rendu est proche du cuir ! La gamme se décline aussi en chaussures, vêtements, bref tout ce qui se fait habituellement en cuir. Épatant. Et végan ! D’ailleurs le slogan du site Ananas Anam, qui commercialise le Piñatex est : « Des nouveaux matériaux pour un nouveau monde ». Le sacrifice animal n’est donc plus une obligation vitale.

• visuel : une gamme de maroquinerie produite avec le Piñatex

encore plus d’infos avec un excellent article publié sur le site du Huffington Post