Cœur Paysan. La belle initiative de paysans solidaires.

Publié le

Ça se passe à Colmar et comme on dit sur internet, c’est un phénomène qui fait le buzz. Si on vous en parle ici aujourd’hui, ce n’est pas parce qu’il s’agit d’une initiative spécifiquement bio, non. Ici, à Acheter Bio, on est sensible à toute initiative humaine et citoyenne. Cœur Paysan réinvente le concept de coopérative paysanne, en réunissant sur un même lieu de vente un groupe d’agriculteurs, d’éleveurs, de producteurs locaux. Ils sont 35 à avoir décidé d’unir leurs forces respectives pour vendre leur production au juste prix, un prix équitable. Directement du producteur au consommateur. La formule n’est pas nouvelle, certes, mais elle trouve un écho plus que favorable dans la clientèle alsacienne.

cœur paysan l'initiative solidaire de paysans alsaciens

Cœur Paysan. Le circuit court

• Un carton d’audience, au delà du buzz

Cœur Paysan. L’initiative des paysans alsaciens fait un carton d’audience et a dépassé les frontières alsaciennes. Sans faire d’angélisme, sans tomber dans la béatitude naïve, il faut bien l’avouer. Cœur Paysan, ça a de la gueule. Proposer ce deal de vente directe aux consommateurs, c’était risqué. Ils y ont cru et les consommateurs, aujourd’hui, répondent présents. Preuve que la filière courte est une idée d’avenir. Un millier de produits au juste prix, une diversité de l’offre et, surtout ! Une reconnaissance de l’humain. Car oui, le mérite de l’initiative de Cœur Paysan il est bien là. Remettre l’humain au cœur du débat.

• Savoir ce qu’on achète et à qui on l’achète

Les consommateurs ne s’y trompent pas. Sur le lieu de vente, non seulement ils savent à qui ils achètent mais ils connaissent aussi la provenance locale des produits. Ici pas d’avocats ou d’aubergines du Chili. Pas de pommes du Pérou. Pas de centrale d’achat, d’âpres négociations avec la grande distribution. N’empêche. Ici tout fonctionne comme un vrai supermarché, avec des caddies, des caisses, des cartes de fidélité et des sourires en plus. Ici, les prix sont évalués et décidés par les producteurs eux-mêmes et vous allez rire ! C’est souvent moins cher qu’en grande surface !

Conclusion ? Cœur de paysan cartonne. Entre 300 et 500 clients par jour, et ce n’est qu’un début. On espère que cette initiative paysanne encourage le développement d’autres structures Cœur de Paysan dans toute la France. Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Seriez-vous prêt à soutenir cette initiative si elle était disponible chez vous ? N’hésitez pas à nous donner votre avis en commentaire !

Cœur Paysan : voir leur (joli) site internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *