WhyNote. Passez au zéro déchet au bureau !

Publié le

On ne se rend pas forcément compte des aspects de notre vie où l’on pourrait gaspiller moins. En tant que journaliste, j’ai toujours utilisé des carnets que j’achetais en masse parce qu’ils étaient jolis, utiles, voire les deux. Et je n’ai jamais particulièrement pensé que j’utilisais du papier pour prendre des notes que je ne relirai pas une fois que je les aurai tapées sur mon ordinateur. Depuis plusieurs années, je n’utilise plus de sacs en plastique, j’ai adopté les sacs à vrac, lingettes lavables et j’ai essayé d’intégrer à mon quotidien ces petites habitudes qui réduisent mes déchets. Mais les carnets ? Ça ne m’avait jamais traversé l’esprit ! Un jour, sur Instagram, j’ai vu passer les carnets de WhyNote, une entreprise suisse.

whynote le carnet zéro déchet sur acheter bio

WhyNote. Zéro déchet

L’idée est très simple : il s’agit de carnets réutilisables, que l’on peut effacer page par page. D’un coup j’ai pensé à tous ces blocs notes qui s’entassaient dans ma bibliothèque et je me suis dit : pourquoi pas ? Une petite vérification sur le site permet de découvrir que les carnets sont fabriqués en Suisse et que le papier utilisé provient de forêts certifiées FSC. Tous les voyants sont au vert !

• Zoom sur le carnet WhyNote

Le concept entraîne forcément un peu de scepticisme. Est-ce que les pages s’effacent comme un tableau blanc dès que l’on passe notre main dessus ? Est-ce qu’elles sont épaisses, pas faciles à tourner ? Rien de tout cela ! Le concept est très bien pensé. Pour ma part, j’ai opté pour le kit de démarrage qui comprend un carnet A5, un feutre effaçable et tout le nécessaire pour nettoyer les pages.

Le feutre est assez fin, très agréable pour écrire sur les 20 pages du carnet. Il ne s’efface pas avec les frottements de la main et il sèche très rapidement. Il ne fait pas non plus de traces noires sur les mains. Les pages, elles, sont plutôt fines. Bien sûr, elles sont un peu plus épaisses que du papier « normal », mais la différence n’est pas dérangeante et le carnet reste agréable à manier. Pour nettoyer les pages, rien de plus simple. Le kit de démarrage est livré avec un petit spray que l’on remplit avec de l’eau, une éponge et un petit carré microfibre. On pulvérise un peu d’eau sur la page, on efface avec l’éponge, on sèche avec le microfibre et le tour est joué ! Cela vous demandera juste quelques minutes.

carnet whynote et sac vegane minipop sur acheterbio
Le tandem parfait, un carnet de notes réutilisable WhyNote et un sac végane minipop…

• Durable, malin et… Économique !

Cela fait quelques mois que j’utilise mon carnet et force est de constater que j’ai noirci beaucoup moins de post-it et autres carnets à usage unique depuis. Je garde encore mes carnets papier pour les notes que j’ai besoin de conserver pour la postérité, mais mon Whynote me suit désormais partout en interview et en reportage. Il n’est bien sûr pas seulement utile pour les journalistes. Il peut aussi servir pour tous ceux et celles qui se sont mis aux désormais célèbres bullet journals, ces carnets qui servent à mieux organiser son quotidien. Ils sont aussi parfaits pour les listes de courses, pour les to-do lists, pour noter des idées de recettes… De mon côté je lorgne sur le petit format, qui se transporte facilement dans un petit sac et que l’on peut avoir sous la main en permanence.

Le site propose, sur le même principe, des « memo post » repositionnables. L’occasion de se débarrasser de tous ces petits morceaux de papiers de toutes les couleurs que l’on jette sans se poser plus de questions. Le zéro déchet, ce n’est pas que dans la cuisine et la salle de bain, il faut aussi y penser au bureau !

cliquez ici pour en savoir plus sur la gamme de carnet réutilisables

cliquez ici pour en savoir plus sur la gamme de sacs véganes lin et cuir de liège de minipop

Zéro déchet, emballages et papiers cadeaux. Le père Noël est une ordure.

Publié le

Ah ! Noël. La période faste de l’année par excellence. Le mois de décembre, c’est le seul mois de l’année où l’on compte vraiment les jours qui nous séparent de cette toute dernière semaine un peu magique. Noël, ça nous ramène à l’enfance, à la joie de se retrouver en famille, avec nos amis, les gens qu’on aime. Et puis qui dit Noël dit cadeaux et les cadeaux tout le monde aime ça. La joie de les découvrir au pied du sapin, de partager cette petite excitation. Et puis il y a après et là c’est nettement moins drôle. Vous avez déjà eu la curiosité de jeter un œil aux poubelles de votre quartier un 25 décembre ou dans les jours qui suivent Noël ? Les poubelles regorgent de papier cadeau, signes de joies éphémères qui ne servent à rien. Zéro déchet dites-vous ? Oui mais comment faire ? Nous avons posé la question à Hélène, la créatrice du bout du monde, à Brest, chez minipop. Elle a déjà imaginé des sacs à vrac, on s’est dit qu’elle aurait sûrement une bonne idée…

zéro déchet sac cadeau durable coton bio minipop

Zéro déchet, ça commence à Noël

Un sac cadeau en tissu bio, reclyclable et zéro déchet

L’idée ? Elle est toute simple. C’est le sac cadeau. Un sac en tissu (en coton bio évidemment), super joli, super élégant et naturellement durable. L’idée du sac cadeau pour remplacer le papier cadeau c’est tout bénéfice pour tout le monde. Pour la personne qui offre, c’est nettement plus simple à mettre en œuvre. On ouvre le sac cadeau, on y glisse le cadeau, on ferme le sac grâce aux liens en chanvre. Une petite rosette pour faire joli et on peut écrire un petit mot sur l’étiquette en kraft des Landes (chez minipop on a le souci du détail). Pour la personne qui reçoit, c’est double bonus. Non seulement le plaisir de découvrir son cadeau mais en plus le plaisir de conserver son emaballage qui pourra être ré-utilisé ou recyclé en sac en vrac. Et pour la planète, on ne vous fait pas un dessin. Moins de papier dans les poubelles, c’est toujours ça de pris.

En conclusion. Durable, écolo, bio responsable et éthique sur toute la ligne ! Le sac cadeau minipop, la bonne idée venue de Bretagne, existe en deux tailles, en uni (trois couleurs) ou en deux motifs. Et comme toujours avec les produits minipop, c’est fabriqué à la main et la qualité est irréprochable.

voir la gamme de sacs cadeaux sur le site de minipop

Sacs à vrac réutilisables en coton bio

Publié le

On connaissait déjà minipop, le petit atelier made in Brest où Hélène conçoit et réalise un tas de jolis produits. D’ailleurs on avait eu l’occasion de parler ici-même de ses sacs de courses très malins, qui tiennent dans le fond du sac à main, se déplient en un clin d’œil et permettent de transporter ses courses. Ce qui nous avait semblé intéressant, dans la démarche de minipop, c’était la proposition d’une véritable alternative aux sacs en plastique qui pourrissent l’environnement. Hélène récidive et nous propose aujourd’hui une gamme de sacs à vrac réutilisables, en voile de coton certifié bio. Des sacs à vrac réutilisables pour faire ses courses, l’idée n’est pas nouvelle, même si dans le cas de minipop cette idée réunit tout ce qui nous plaît : une gamme de produits faits à la main, fabriqués par une artisane dans son atelier, en Bretagne, des tissus bio, réutilisables et durables. On a eu envie de tester et d’en savoir plus.

sacs à vrac réutilisables par minipop

Sacs à vrac réutilisables

Direction le magasin bio du quartier, en compagnie de la créatrice de minipop, qui évoque avec nous l’utilité des sacs à vrac. « C’est un produit à la fois pratique, durable, solide. Je ne travaille que des tissus bio. Pour les sacs à vrac j’ai choisi de travailler un tissu voile de coton bio qui est légèrement transparent. Sa légèreté permet un incidence proche de zéro sur le poids à la pesée. Je propose aussi une autre gamme en coton bio plus épais. Les sacs à vrac sont lavables, réutilisables, c’est un produit durable par excellence ! » Hélène est intarissable dès qu’elle évoque (avec passion) ses produits. Elle évoque le soin apporté aux finitions, la couture anglaise renforcée, le double lien en ficelle de chanvre. Et revient sur la qualité de ses tissus bio, garantis contact alimentaire.

Les sacs à vrac minipop existent en trois tailles, on peut les acheter en lot (petit, moyen, grand) ou à l’unité. C’est un geste positif pour l’environnement et mine de rien, c’est un produit 100% français. Fruits, légumes, céréales, pâtes, fruits secs, thé, café, … Nous arrivons avec Hélène à la caisse du magasin bio. La caissière regarde les sacs et lance à Hélène « Ils sont bien beaux vos sacs, vous les avez acheté où ? » Minipop ne se contente pas de proposer des sacs à vrac, Hélène fabrique aussi, elle-même, des sacs de course pliables en lin, des sacs panier en jute, des sacs en lin enduit, … En privilégiant toujours l’utilisation de tissus bio. « C’est un vrai plaisir de travailler un tissu bio de cette qualité ! Fabriquer des produits durables, solides, écologiques comme les sacs à vrac réutilisables, c’est bon pour la planète ! »

voir la gamme de sacs en tissus bio sur le site de minipop.